Comment effectuer la RCR


En cas d’urgence médicale, la réanimation cardio-respiratoire peut sauver la vie d’une personne. Cependant, si vous n’avez pas reçu de formation spécialisée, vous pourriez avoir besoin de conseils sur la façon d’effectuer correctement une RCR. Assister à un cours sur la façon de faire de la RCR est le meilleur moyen pour vous assurer que vos compétences en RCR sont à la hauteur, mais si vous voulez réviser la bonne méthode avant de partir, voici un bref aperçu de la façon de faire la RCR.

Comment pratiquer la RCP sur un adulte

En cas d’urgence médicale, comme un arrêt cardiaque, la réanimation cardio-respiratoire peut améliorer les chances de survie d’une personne. Si vous n’avez pas reçu de formation en réanimation cardio-respiratoire, il peut être préférable de n’effectuer que des compressions thoraciques (RCP pratique) sur le patient. Si vous êtes sûr de pouvoir pratiquer la réanimation cardio-respiratoire, vous pouvez également effectuer des respirations de sauvetage.

Comment effectuer les compressions thoraciques :

  1. Placez la paume de votre main sur le sternum du patient. C’est à dire au centre de la poitrine entre les deux mamelons. Lorsque votre première main est dans la bonne position, posez votre autre main sur le dessus et entrecroisez vos doigts.
  2. Déplacez votre poids de façon à ce que vos épaules soient directement au-dessus de vos mains. Vous devriez maintenant être penchée(e) au-dessus de la poitrine du patient.
  3. En utilisant votre poids corporel, appuyez directement sur sa poitrine avec une profondeur de 5 à 6 cm.
  4. En gardant votre main sur sa poitrine, retirez votre poids et laissez sa poitrine revenir à sa position normale.
  5. Répétez ce processus à un rythme de 100 à 120 fois par minute. Poursuivez les compressions thoraciques jusqu’à l’arrivée d’une ambulance.

Comment effectuer les respirations de sauvetage :

Si vous voulez également effectuer des respirations de sauvetage, vous devez en insuffler deux après chaque série de 30 compressions thoraciques.

  1. Effectuez 30 compressions thoraciques selon les instructions ci-dessus.
  2. Après 30 compressions, inclinez doucement la tête du patient vers l’arrière et soulevez son menton.
  3. Pincez le nez du patient, collez votre bouche à la sienne et soufflez fermement dans sa bouche pendant une seconde. Vous devez voir sa poitrine s’élever. Répétez l’opération une fois.
  4. Poursuivez les 30 compressions thoraciques et les deux cycles de respiration de sauvetage jusqu’à l’arrivée des services d’urgence.

Comment pratiquer la RCP sur un enfant :

Effectuer une RCR sur un enfant est légèrement différent de la RCR sur un adulte.

  1. Retirez tout ce qui obstrue visiblement les voies respiratoires de l’enfant. Placez une main sur son front en inclinant doucement sa tête vers l’arrière pour soulever son menton.
  2. Effectuez cinq premières insufflations de sauvetage conformément aux instructions ci-dessus.
  3. Placez une seule main sur le centre de la poitrine de l’enfant et appuyez de 5 cm vers le bas. Cela doit représenter environ un tiers du diamètre de la poitrine. Utilisez deux mains si vous ne pouvez pas comprimer la poitrine de 5 cm avec une seule main.
  4. Effectuez 30 compressions thoraciques à un rythme de 100 à 120 par minute.
  5. Effectuez deux insufflations de sauvetage.
  6. Répétez le cycle de 30 compressions thoraciques et de deux insufflations de sauvetage jusqu’à ce qu’il commence à revenir à lui ou jusqu’à ce que les secours arrivent.

Comment pratiquer la RCP sur un nourrisson (moins d'un an) :

  1. Effectuez les étapes 1 et 2 de la RCP sur un enfant.
  2. Après avoir effectué les 5 premières insufflations de sauvetage, placez deux doigts au milieu de la poitrine du nourrisson et appuyez sur 4 cm vers le bas. Cela doit représenter environ un tiers du diamètre de la poitrine. Utilisez la paume de la main si vous n’arrivez pas à atteindre la bonne profondeur avec deux doigts.
  3. Effectuez 30 compressions thoraciques à un rythme de 100 à 120 par minute.
  4. Effectuez deux insufflations de sauvetage.
  5. Répétez le cycle de 30 compressions thoraciques et de deux insufflations de sauvetage jusqu’à ce qu’il commence à revenir à lui ou jusqu’à ce que les secours arrivent.

Que faire d'autre ?

S’il y a un défibrillateur à portée de main, vous pouvez l’utiliser pour aider un adulte ou un enfant de plus d’un an. Un défibrillateur enverra un choc électrique dans son cœur s’il a subi un arrêt cardiaque. Les défibrillateurs sont très faciles à utiliser et les défibrillateurs externes automatisés (DEA), comme ceux que l’on trouve dans les lieux publics, sont conçus pour être utilisés par des personnes peu ou pas formées.

Si vous êtes seul(e), n’interrompez pas la RCR pour chercher un défibrillateur. Cependant, si une autre personne est disponible pour aller chercher le défibrillateur le plus proche, l’utilisation d’un défibrillateur peut améliorer les chances de survie du patient. Les défibrillateurs sont souvent accompagnés d’instructions vocales et de schémas sur l’appareil, qui vous indiquent notamment s’il faut délivrer un choc au patient.

Maintenant que vous savez comment effectuer correctement la RCR, vous devriez être en mesure d’agir plus efficacement dans une situation d’urgence. Si vous souhaitez plus d’informations pour trouver le défibrillateur adapté à votre environnement de travail, jetez un coup d’œil à notre gamme de défibrillateurs.

Posted on January 22, 2020