Défibrillateurs et législation concernant la RCP en France


En France, chaque année, environ 50 000 adultes meurent d’un arrêt cardiaque soudain.

En moyenne, 80% des ambulances arrivent dans les 10 minutes suivant l’appel d’urgence. Cependant, cela est souvent trop tard pour de nombreuses victimes d’ACS. Pour chaque minute qui s’écoule sans défibrillation, les chances de survie diminuent de 10 à 12%.

C’est pourquoi il est vraiment important que le plus de personnes possible soient formées à réaliser une Réanimation Cardio-Pulmonaire (RCP) et à l’utilisation des défibrillateurs (DAEs). Ainsi, si les victimes sont défibrillées dans la minute qui suit l’ACS, leurs chances de survie peuvent atteindre les 90%!

Que fait le gouvernement français pour pouvoir aider à sauver plus de vies?

Grâce à un décret entré en vigueur en 2007, toutes les personnes, même non médecins, sont habilitées à utiliser des défibrillateurs automatisés externes, qu’ils soient semi-automatiques ou entièrement automatiques. De plus, vous pouvez les utiliser sans avoir suivi de formation au préalable.

Actuellement, les formations aux premiers secours comprennent la présentation du fonctionnement et les modes d’utilisation des défibrillateurs, notamment lors de la journée défense et citoyenneté (JDC) inclut dans le parcours scolaire français.
A l’aide de vidéos de démonstration, mannequins, formations pratiques et mises en situation, les enfants peuvent apprendre les gestes qui sauvent, ce qui leur permettra de pouvoir intervenir en cas d’urgence et peut-être sauver des vies.

A l’heure actuelle, 40% de la population française est formée aux gestes des premiers secours grâce aux formations dispensées – alors que seulement 5% de la population est initiée en Angleterre. Grâce aux entrainements et connaissances dans les pays qui ont des lois sur la formation en secourisme, en cas de situation d’urgence, les taux de survie sont bien plus élevés, c’est un phénomène dont les français peuvent être vraiment fiers!

Etes-vous prêts à intervenir dans le cadre d’un sauvetage? Testez vos connaissances théoriques ici.

Est-ce qu’il y a une obligation pour les entreprises de s’équiper en défibrillateurs?

Certains pays ont rendu obligatoire la formation aux gestes des premiers secours sur les leiux de travail et même lorsqu’on passe le permis de conduire!

En France, il est spécifié dans les textes de loi du code du travail qu’un employeur doit mettre à disposition sur le lieu de travail du « matériel de premiers secours adapté à la nature des risques et facilement accessible » –  éventuellement accompagné d’un DAE.

Cependant, il n’y a toujours pas d’obligation légale à avoir des défibrillateurs installés sur les lieux de travail; ils restent un investissement utile et plus que recommandés pour pouvoir sauver la vie d’un ami ou collègue. La réglementation du code du travail n’impose donc pas explicitement de disposer de défibrillateur comme moyen de secours. Toutefois, la responsabilité de l’employeur pourrait être engagée en cas d’accident cardiaque, car il doit assurer la santé physique de ses salariés. Dans le cas où des salariés auraient une formation SST (Sauveteur Secourite au Travail), l’entreprise peut être pénalisée si elle n’est pas équipée en DAE.

Pour en savoir plus sur l’installation des défibrillateurs dans les lieux publics, cliquez ici.

Comment équiper d’un défibrillateur mon lieu de travail?

Chez Cardiac Science, nous considérons que le fait d’implanter des DAEs dans le plus d’espaces publics fait partie de notre mission pour sauver le maximum de vies.

Avec des instructions affichées sur l’écran en plus des invites vocales, notre DAE Powerheart® G5 peut être utilisé par tout le monde – même sans avoir été formé. Ce qui en fait le modèle parfait pour équiper votre lieu de travail!

Posted on January 16, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Informations requises mentionnées par une astérisque. *