Quelle est la différence entre un arrêt cardiaque soudain et une crise cardiaque ?

October 22, 2019


Les termes « arrêt cardiaque » et « crise cardiaque » sont souvent utilisés comme des synonymes mais il s’agit en réalité de deux maladies totalement différentes. Alors qu’un arrêt cardiaque fait référence à un dysfonctionnement cardiaque, une crise cardiaque désigne un problème circulatoire. Pour aider à faire la distinction entre les deux pathologies, nous expliquons les différences entre un arrêt cardiaque et une crise cardiaque.

Qu’est-ce qu’un arrêt cardiaque ?

Un arrêt cardiaque se produit lorsque le cœur s’arrête soudainement de battre, généralement en raison d’un problème avec les signaux électriques dans le cœur. Lorsque votre cœur s’arrête de battre, il ne pompe plus de sang dans votre corps. Votre cerveau sera privé d’oxygène et, s’il n’est pas traité, cela entraînera la mort.

Les signes :

Il n’existe souvent aucun symptôme avant un arrêt cardiaque. Si une personne s’effondre soudainement et fait un arrêt cardiaque, elle est :

  • Inconsciente
  • Incapable de réagir
  • Ne respire pas, ou respire de manière anormale

Le traitement :

Si vous pensez qu’une personne est victime d’un arrêt cardiaque, appelez immédiatement le 112 et commencez la RCP. Si une autre personne est avec vous, envoyez-la chercher un défibrillateur. Le patient aura une chance de survie de 70 % si la défibrillation survient dans les trois minutes suivant un arrêt cardiaque. Cependant, après chaque minute passée, ses chances de survie diminuent de 10 %.

Qu’est-ce qu’une crise cardiaque ?

Une crise cardiaque, aussi connue sous le nom d’infarctus du myocarde, se produit lorsque l’irrigation sanguine au cœur s’arrête soudainement, généralement à cause d’un caillot qui bloque le flux sanguin. Le manque de circulation sanguine vers le cœur, s’il est prolongé, peut sérieusement endommager l’organe et entraîner la mort.

Les signes :

Il existe un certain nombre de symptômes qu’une personne peut ressentir si elle souffre d’une crise cardiaque. Ceux-ci incluent notamment :

  • Une douleur à la poitrine (cela peut donner l’impression que la poitrine est serrée ou pressée par un objet lourd, et peut se propager vers d’autres parties du corps)
  • Un souffle court
  • Une sensation de faiblesse ou d’étourdissement
  • Un sentiment d’anxiété

En règle générale, c’est la combinaison des symptômes ci-dessus qui indique une crise cardiaque.

Le traitement :

Si vous pensez qu’une personne souffre d’une crise cardiaque, appelez immédiatement le 112. L’ingestion d’un comprimé de 300 mg d’aspirine pour fluidifier le sang peut également aider (tant que la personne atteinte n’est pas allergique à l’aspirine).

Arrêt cardiaque et crise cardiaque

Bien qu’un arrêt cardiaque et une crise cardiaque soient deux pathologies différentes, il existe un lien entre elles. Un arrêt cardiaque soudain peut survenir après une crise cardiaque ou même pendant la convalescence. Bien que la plupart des crises cardiaques n’entraînent aucun arrêt cardiaque, elles augmentent son risque chez une personne.

Un arrêt cardiaque et une crise cardiaque sont deux urgences médicales et des mesures immédiates doivent être prises si vous en remarquez les signes. Si vous souhaitez augmenter les chances de survie de vos collègues ou de vos élèves face à un arrêt cardiaque, contactez-nous dès aujourd’hui pour discuter de l’acquisition d’un défibrillateur pour votre école ou votre lieu de travail.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *